Chercher un lieu

288, boulevard Beaconsfield

Édifice Centennial

F 02598

Inscrit au Grand répertoire du patrimoine bâti de Montréal

Cote selon l'Inventaire patrimonial de la Ville de Beaconsfield: **

Plaque de la ville devant l'édifice commémorant J.-L. Perron

Gardez l’édifice Centennial.  Donnez l’exemple aux citoyens de Beaconsfield pour la préservation des maisons anciennes, reliées à l’histoire

  • •1906-1940: J.-L. Perron, 1e maire de Beaconsfield
  • •1940-1953: Léo Dandurand, gérant et trésorier du Canadien de Montréal
  • •1953-1964: Marian Hall, Sœurs du Bon Pasteur
  • •1965-1968: Hôtel de ville de Beaconsfield
  • •1968 à maintenant: Édifice Centennial

Ancienne plaque SPOI qui était devant le parcCent

En 1699, les Sulpiciens, Seigneurs de l’île de Montréal, concèdent le Terrier 136 à Jean Charlebois dit Jolly. Cette concession incluait les fermes 18 et 19, dont des parcelles deviendront respectivement l’édifice Centennial et le parc Memorial.

Des archives des XVIIIe et XIXe siècles révèlent que les propriétaires suivant s’y sont succédé : Jacques Denis dit St. Denis (1731), Jean Cerat (1781), Jean-Baptiste Denis, Israël Roy et Michel Legros (1851). À cette liste s’ajouteront par la suite les noms de Charles Barbeau, Veuve Joseph St. Denis, G. Duclos et Tancrède Barbeau.

Au tournant du XXe siècle, la ferme 18 est acheté par Joseph Léonide Perron (1873-1930) K.C. M.L.C., qui sera le premier maire de Beaconsfield de 1910 à 1916. Cette propriété rurale possèdera son propre vignoble et deviendra une ferme modèle avec chevaux et autres animaux domestiques. C’est sur ce site que Perron construit sa résidence d’été vers 1906. Après le décès de Perron en 1930, la maison sera louée à la famille Archambault.

F 02777az

Léo Dandurand, gérant et trésorier du club de hockey Canadiens de Montréal, achète une portion de la propriété en 1940 (16 acres de la ferme 18). La maison fut grandement endommagée par un incendie quelques semaines plus tard. L’année suivante, l’édifice est reconstruit presqu’à l’identique de la maison de Perron et la propriété prend le nom de Dan Acres.

En 1945, la ville de Beaconsfield achète le terrain à l’est (ferme 19) de la succession de Perron pour la somme de 5 000$. En mémoire des soldats ayant perdus leur vie lors de la Première guerre mondiale. Cette propriété prendra le nom de parc MEMORIAL.

En 1953, Dandurand cède sa propriété aux Sœurs du Bon Pasteur. L’édifice, devenu une école pour jeunes filles en difficultés, prendra le nom Marian Hall.

Le 12 janvier 1965, la ville de Beaconsfield achète cette dernière propriété pour la somme de 190 000$ pour y installer ses services administratifs et techniques. En 1968, lorsque le nouvel hôtel de ville est construit au 303, boul. Beaconsfield, l’édifice prend le nom de Centennial pour commémorer le centenaire du Canada de 1967 et devient le centre culturel.

Événements ayant eu lieu à Centennial Hall

 2010 Arrêt de la flame olympique

 

 

===========================================================