French (Fr)English (United Kingdom)
Conférence de Martin Byers PhD

 The Prehistoric Mound Builders of the North American Eastern Woodlands:

Myth and Reality

(Les bâtisseurs de monticules préhistoriques des régions boisées de l’est de l'Amérique du Nord: mythes et réalités)

 

 

 

Conférencier: Martin Byers PhD

Quand : Jeudi 20 octobre 2016, de 19h30 à 21h

 :       Édifice Centennial Hall
             288, boul. Beaconsfield, Beaconsfield, H9W 4A4

 

Conférence en anglais. Période de questions bilingue.

 

W 033386
Les Espagnols, les Français et les Anglais qui sont arrivés et ont pénétré en Amérique du Nord à partir des années 1500 ont découvert de grands, en fait d'énormes villes de monticules qui, pour la plupart, avaient été abandonnées depuis longtemps.
W 033387
Nous savons maintenant que la tradition de bâtir des monticules est très ancienne dans cette région, mais qu’elle s'est développée plus particulièrement pendant deux périodes. La première période s’est produite vers l'an 100 av. J.-C. et s'est poursuivie jusqu'aux environs de l'an 400 av. J.-C., contemporaine de l’Empire romain en Méditerranée, et la seconde a eu lieu vers l'an 1000 AD pour prendre fin aux environs de l'an 1400 AD, parallèlement au Moyen Âge en Europe. Les archéologues et les savants européens ont proposé de nombreuses théories sur les sociétés responsables de la construction et de l'utilisation de ces grands ouvrages. Beaucoup d'entre elles sont actuellement rejetées par la plupart des archéologues nord-américains et surnommées collectivement la mythologie des Mound Builders.
Cette conférence examine les exemples de monticules de ces deux périodes et brièvement explore les mythes et les réalités qu’ils incarnent et expriment.

 

Q 01084z 1Martin Byers est né à Fort William (maintenant Thunder Bay, Ontario) en 1937 mais a grandi à Montréal. Diplômé de l’Université McGill avec un baccalauréat et une maîtrise en histoire/anthropologie, il a obtenu un doctorat en anthropologie/archéologie de New York State University à Albany. Il a enseigné l’anthropologie et les sciences humaines au Collège Vanier de Montréal, de 1970 à 1998. Martin Byers est chercheur associé au département d’anthropologie de l’Université McGill à Montréal, Québec, Canada. Il est l’auteur de nombreux articles dans des revues académiques et a publié 3 livres.